som

Espagne

eng
-- Du 2020/01/13 au 2020/01/19
-- De Valencia à la frontiére
img







 Le tracé GPS des 17,44 km à pied, hors metro
 du bivouac au metro Marîtim, & du metro-Colon
 à la visite de la vieille-ville et retour,
 du 2020/01/13 au 2020/01/13

Valence, la vieille ville

Lundi 13 janvier je partis à la découverte de la vieille ville de Valencia, ici, à pied en prenant le métro de Marîtim-Serreria à Colon. Le Mercado-Central est dédié aux fruits et légumes de l’Espagne, oranges, fraises somptueuses ainsi qu’aux jambons de toutes tailles et de tous âges, semble-t-il jusqu’à 5 ans ! A côté le bâtiment La Longa montre son architecture du 15e siècle. Mais le point d’orgue est la cathédrale construite sur les fondations d’une ancienne mosquée avec deux peintures de Goya. Je parcourais les rues pour atteindre les deux anciennes portes de la ville, Torres de Serranos et Torres de Quart, seuls vestiges des murailles de la ville. Je retournais à "ma casa rodante", par le métro et à pied. Bien sûr cette visite est très superficielle.

click la photo pour ouvrir la galerie

img
¨Pope Francis
img







 Le tracé GPS des 16,76km à pied,
 à la visite de la Ciudad de las Artes y de las Ciencias,
 du 2020/01/14 au 2020/01/14

Valence, la ciudad de las Artes y de las Ciencias

Mardi 14 janvier j’explorais la Ciudad de las Artes y de la Ciencias, ici, construite dans le lit asséché de la rivière Turia. Cinq bâtiments principaux furent dessinés par des architectes de talent schématisant des animaux comme le Palau de les Arts Reina Sofia, la carapace d’un scarabée, ou le Museu de les Ciències, un squelette de baleine. Je parcourais les deux kilomètres du site de 9h30 à 12h30 pour tenter de saisir la beauté architecturale. Il eût fallu arriver tôt le matin et rester tard le soir pour avoir une lumière rasante. Je rentrais au camion par les plages du sud au nord, en ce jour de semaine peu de monde et beaucoup de restaurants étaient fermés.

click la photo pour ouvrir la galerie

img
img







 Le tracé GPS de la route
 de Valencia à Tarragona
 du 2020/01/15 au 2020/01/15

Tarragona

Mercredi 15 janvier, malgré la catastrophe chimique, j’allais à Tarragona, ici, en bivouaquant au Forti de la Reina, après un arrêt chez Carrefour à l’entrée de la ville. Demain je visiterai le centre historique de la ville.

IMG
Bivouac
img






 Le tracé GPS des 12,44 km
 de la visite de Tarragona
 du 2020/01/16 au 2020/01/16

Jeudi 16 janvier je parcourais la promenade de la ville Romaine avec ses vestiges des remparts, ses tours monumentales ainsi que le Forum et l’amphithéâtre. Je m’arrêtais longuement pour visiter la cathédrale dont la façade présente une architecture romane et gothique. L’intérieure est sobre contrairement à celle de Grenade. Le petit musée expose des peintures du 15e siècle de grande beauté. Le cloître aux arcatures gothiques avec des chapiteaux sculptés dont l’un d’eux présente l’enterrement d’un chat escorté par des rats ! Parti vers 8h30 avec un température de 8°C je rentrais au parking en début d’après-midi sous un chaud soleil printanier.

click la photo pour ouvrir la galerie

img
img




 Le tracé GPS de la route
 de Tarragona à Barcelona, camping El Masnou
 du 2020/01/17 au 2020/01/17

Barcelona

Vendredi 17 janvier le trajet de Tarragona à Barcelona, Camping El Masnou s’effectua par l’autoroute à péage le long de la Costa Brava avec hélas la traversée de Barcelone par la C31, large avenue. Le camping El Masnou n’est pas extraordinaire, mais c’est le seul ouvert en hiver et le plus proche de Barcelone en train.

img
img





 Le tracé GPS des 12,75 km
 de la visite de Barcelona, Bari Gothic
 du 2020/01/18 au 2020/01/18

Samedi 18 janvier je pris le train d’El Masnou à Barcelona, Plaça Catalunya pour visiter le Barri Gothic et le Rambla. Hélas le Musée Picasso était fermé pour cause de rénovation. Je fus de retour au camping d’El Masnou en début d’après-midi.

click la photo pour ouvrir la galerie

img
img





 Le tracé GPS des 13,66 km
 de la visite de Barcelona, Sagrada Familia
 du 2020/01/19 au 2020/01/19

Dimanche 19 janvier par un temps froid, très venteux et pluvieux je retournais à Barcelone pour visiter principalement la Sagrada Familia, ici, conçue par l’architecte très catholique Gaudi qui reste inachevée depuis sa mort en 1926. L’édifice est impressionnant de l’extérieur mais encore plus de l’intérieur qui malgré le ciel couvert sans soleil est éclairé par les vitraux multicolores à dominante bleue et rouge. Par-delà le fait religieux le bâtiment est dans la grande tradition des cathédrales du moyen-âge sans toutefois écraser les dévots sous la main de Dieu symbolisée par l’atmosphère sombre pour le recueillement ; bien au contraire la lumière est présente à la gloire du Seigneur tout puissant, le Grand Horloger, selon l’appellation de Voltaire qui ne fut assurément pas un dévot. En début d’après-midi je passais rapidement devant les trois maisons des architectes modernistes dont Gaudi. Puis frigorifié je rentrais au camping Masnou en train.

click la photo pour ouvrir la galerie

img