Du 2009/02/18 au 2009/02/22

-- De Chiang Khong à Chiang Rai

 

 


Le tracé de la route
De Chiang khong à Chiang Rai
du 18/02 au 22/02/2009

Passage de la frontière

Le 18/02 à Huay Xai au Laos j’embarquais sur le ferry des véhicules vers 09:40 pour aborder la Thaïlande vers 10:12. Je fus pris en charge par un douanier qui me conduisit au bureau puis m’emmena en moto au quartier général de la douane dans la ville de Chiang Khong où le « Simplified Customs Declaration Form » fut retrouvé sur l’ordinateur à partir de la photocopie de l’entrée précédente que j’avais donnée. Nous retournâmes au port pour faire enregistrer le document sur la main courante puis j’allais à l’immigration pour recevoir le VOA gratuit de quinze jours seulement depuis le dernier putsch militaire.
Lors de la remise du Carnet de Passage en Douane à la douane de Huay Xai je m’aperçus avec stupéfaction que le nouveau CPD que j’avais reçu de l’ACF à Vientiane avait une date de validité erronée. Je devais le signaler à l’ACF pour m’envoyer un CPD correct en urgence à Chiang Mai.


Avec le camion j’entrais à Chiang Khong pour mettre à jour mon site Internet non sans difficultés. Je déjeunais sur place avant de me diriger vers Chiang Saen où je souhaitais bivouaquer.
En route je m’arrêtais au Wat Pra Dhat Pha-Ngao où se trouve sur une colline le Teakwood Carving Ubosatha Hall ainsi qu’un Chedi dominant le Mékong.

 

 


 
Teakwood Carving Ubosatha Hall 
Wat Pra Dhat Pha-Ngao 
18/02/2009 

 

 


 
Teakwood Carving Ubosatha Hall 
Wat Pra Dhat Pha-Ngao 
18/02/2009 

Chiang Saen ne mérite pas le détour, excepté un Chedi, stupa, de style Lanna qui daterait entre le 12ème et le 14ème siècle.

 

 


 
 
Wat Pha-Khao Pan 
Chiang Saen 
18/02/2009 

La première visite du 19/02 fut à quelques kilomètres de Mae Saen à la confluence de la Nam Ruak et du Mékong au lieu dit du Triangle d’Or, Sop Ruak, où était cultivé le pavot. Au bord du Mékong un immense Bouddha de laiton tourné vers l’aval de la rivière dispense ses bienfaits aux touristes locaux. Mais pour les étrangers l’attraction principale est le musée de l’opium très didactique expliquant non seulement l’origine méditerranéenne du pavot mais aussi son usage.

 

 


 
Confluence de la Nam Ruak et du Mékong 
Sop Ruak 
19/02/2009 

 

 


 
 
Buddha géant 
Sop Ruak 
19/02/2009 

 

 


 
 
Musée de l'opium 
Sop Ruak 
19/02/2009 

 

 


 
Musée de l'opium 
Sop Ruak 
19/02/2009 

Encore quelques kilomètres dans la montagne la ville frontière de Mae Sai, la plus septentrionale de la Thaïlande, offre aux chalands les produits de la Birmanie, Myanmar, localisée sur l’autre rive de la Mae Nam Sai ainsi que du Laos sur la rue principale conduisant au poste frontière. Dominant la ville et la Birmanie le Wat That Doi Wao date de 1965.

 

 


 
 
Wat Phra That Doi Wan 
Mae Sai 
19/02/2009 

 

 


 
 
Union of Muanmar 
Mae Sai 
19/02/2009 

Le 20/02 je quittais Mae Sai pour visiter Doi Tung dans la montagne à la frontière du Myanmar où se trouvent un chalet et des jardins botaniques de feu la Reine Mère. Je voulus prendre la route 1149 à la sortie de Mae Sai mais cinq kilomètres plus loin je fus arrêté à une barrière de police dont l’officier m’enjoignit de rebrousser chemin la route étant trop pentue ! A mi-chemin entre Mae Sai et Mae Chan je pris l’autre extrémité de la route 1149. Au parking de Doi Tung je fus de nouveau arrêté par une voiture de police dont le chauffeur gicla du véhicule vociférant pour me faire parquer plus loin. Un officiel du site vint m’expliquer calmement qu’un membre de la famille arrivait, personne ne devait être visible. J’avais déjà assisté à ce spectacle d’un autre âge lors de ma visite du Khao Yai NP. Par sécurité ou pour ne pas polluer la vue de la royale personne le peuple était caché ! De plus seuls les jardins étaient accessibles. C’était un camaïeu de couleurs et de fragrances d’arbrisseaux et de plantes en fleurs. Hélas la technique ne permet toujours pas de stocker les odeurs. En début d’après-midi j’établis le bivouac sur une plateforme devant la vallée où se trouvaient des véhicules de lutte contre les incendies de forêt.

 

 


 
 
Mae Fah Luang Gardens 
Doi Tung 
20/02/2009 

 

 


 
 
Mae Fah Luang Gardens 
Doi Tung 
20/02/2009 

 

 


 
 
Mae Fah Luang Gardens 
Doi Tung 
20/02/2009 

L’objectif de la journée du 21/02 consista à aller visiter Mae Salong la retraite du Komin Tang après sa fuite de Chine en 1949 vers la Birmanie qui fut un partenaire efficace du Chef de Guerre Khun Sa et du Shan United Army pour la reconnaissance d’un état Shan indépendant en Birmanie en trafiquant l’opium du Triangle d’Or. Dans les années 80 la politique du gouvernement Thaïlandais d’éradication de la culture du pavot porta ses fruits en la remplaçant par la culture du thé, plant venant de Taiwan, du caféier et des arbres fruitiers. L’unique rue de Mae Salong est une suite de boutiques aux enseignes chinoises, de vente de thé et de fruits secs accommodés à toutes les sauces. Seul la route 1130 menant à Mae Salong fut digne d’intérêt. Elle serpente de croupes en creux dans des paysages magnifiques baignés de brume matinal.

 

 


 
 
Vue d'en haut 
Mae Salong 
21/02/2009 

Dans le village Stupa et 7/Eleven, paramount des curiosités de la Thaïlande, marquaient le paysage.

 

 


 
 
Paramount du paysage Thaïlandais 
Mae Salong 
21/02/2009 

Cette région frontalière de la Birmanie est peuplée de différentes minorités ethniques.

 

 


 
 
Minorité ethnique 
Mae Salong 
21/02/2009 

Je bivouaquais au pied du Phra Boron That à 1300 mètres dominant la vallée.

 

 


 
 
Phra Boron That 
Mae Salong 
21/02/2009 

Le 22/02 avant de quitter Mae Salong je rendis une visite au Mémorial du Komin Tang à la sortie sud de la ville. Il est composé de trois bâtiments dont la partie centrale est un temple chinois, l’aile latérale gauche présente des photos de l’épopée du 93ème régiment de Kumning à la Birmanie, hélas les libellés sont en thaïlandais et en chinois, l’aile latérale droite expose des photos de la reconversion de la communauté à l’agriculture du thé et à l’élevage, bien sûr il n’est pas question de la culture du  pavot.

 

 


 
 
Mémorial du Komin Tang 
Mae Salong 
22/02/2009 

 

 


 
 
Mémorial du Komin Tang 
Mae Salong 
22/02/2009 

J’arrivais en fin de matinée à Chiang Rai pour m’occuper des impedimenta, Internet et laverie. Puis après déjeuner je fis un tour de la ville que j’avais visité en janvier 2008. Je bivouaquais au bord de la Mae Nam Kok.

 

 


 
 
Tour de l'Horloge 
Chiang Rai 
22/02/2009 

 

 


 
 
Chedi de Wat Phra Kaew 
Chiang Rai 
22/02/2009 

La semaine prochaine je ferai une escape dans la province de Nan dans l’est en attendant l’arrivée d’un Carnet de Passage en Douane avec dates correctes livré par DHL à Chiang Mai.


Chiang Rai, le 2009/02/22

Page précédente

Page suivante

img